Pilier #002 du (web)marketing

Mieux vaut savoir où l’on vise avant de tirer

Dans notre conseil précédent, qui portait sur la création de valeur pour notre cible, nous évoquions le fait que deux audiences différentes n’accorderont pas la même valeur à un message donné.

 

Il en découle que l’audience visée (la cible) aura une incidence énorme sur les résultats que vous obtiendrez.
Bien souvent, si vous avez bien respecté le premier pilier du (web)marketing et que vos résultats ne sont pas à la hauteur de vos espérances, il faudra aller chercher du côté de l’audience pour régler le problème.

 

Le deuxième pilier est donc: accordez un soin tout particulier à la mise en place de votre audience !

 

Par où commencer?

 

Pour rentabiliser un maximum vos publicités, vous avez une mission: trouver l’audience qui aura le plus d’impact pour votre business.
L’erreur que l’on rencontre le plus souvent provient de clients qui nous disent qu’ils « vendent à tout le monde ». Ils adoptent donc des cibles très très larges sur Facebook et visent toutes les personnes qui se trouvent dans la zone géographique qu’ils desservent.

 

ERREUR!

 

Même si vos clients ont des profils variés, certains profils sont certainement plus communs que d’autres.
Le but n’est pas de cibler toute personne qui pourrait de près ou de loin s’intéresser à ce que vous proposez, mais de cibler les personnes qui sont les plus susceptibles d’être converties en clients.
Vous n’avez pas un budget illimité (si oui, merci de nous en faire profiter 😛 ), pourquoi en gaspiller une partie sur une cible qui a peu de probabilités de convertir?

 

La première chose à faire est donc de faire une analyse de vos clients existants et d’en dégager les caractéristiques qui reviennent le plus souvent parmi eux:

 

  • Où vivent-ils?
  • Quel âge ont-ils?
  • Quelles activités pratiquent-ils?
  • Quelles sont les causes qui leur tiennent à coeur?
  • Ont-ils des centres d’intérêts particuliers?

 

Vous n’avez pas encore de clients?

Essayez alors d’analyser la clientèle d’entreprises concurrentes. C’est bien sûr plus difficile que d’analyser votre propre clientèle, mais vous pourrez en ressortir des informations précieuses. Rendez-vous sur la page Facebook de vos concurrents et allez voir le profil des personnes qui réagissent à leur contenu. Vous pourrez consulter les mentions « j’aime » de ces personnes. Essayez de repérer les mentions « j’aime » qui reviennent le plus souvent.

 

En dernier recours, vous pourrez réfléchir aux différentes catégories de personnes qui pourraient être intéressées par vos produits ou services. Attention, bien souvent, les gens s’arrêtent à ce stade-ci alors que c’est la technique à utiliser en dernier recours. Votre analyse sera bien plus précise si vous analysez une clientèle existante que si vous réfléchissez à une clientèle potentielle.

 

Une fois le client type déterminé, comment le cibler sur Facebook?

 

Vous avez 3 possibilités de ciblage sur Facebook:
  1. Les audiences sauvegardées
  2. Les audiences personnalisées
  3. Les audiences similaires

 

1- Les audiences sauvegardées se basent sur des données démographiques, géographiques, et les centres d’intérêts. Ce type d’audience vous permet par exemple de cibler toutes les femmes entre 34 et 55 ans habitant dans un rayon de 20km autour de Paris et ayant marqué un intérêt pour le tennis.

 

C’est déjà un bon départ, mais c’est le type d’audience le moins puissant que propose Facebook.

 

2- Les audiences personnalisées, elles, se basent sur l’interaction que les gens ont eu avec votre contenu (vidéo Facebook, formulaire, site web…) ou sur une liste d’adresses email et/ou de numéros de téléphone que vous fournissez à Facebook.
C’est grâce à ce type d’audience, par exemple, qu’Amazon est capable de vous envoyer une publicité sur Facebook d’un objet que vous venez de consulter sur leur site.

 

Imaginez que vous vendiez des téléphones portables en ligne.
Vous pouvez, grâce aux audiences personnalisées, envoyer une publicité sur Facebook à une personne qui aurait ajouté un téléphone à son panier sur votre site, mais ne l’aurait pas acheté. Il s’agit d’une audience qu’on appelle « chaude », car s’ils ont ajouté un objet au panier, ils ont marqué leur intérêt de manière assez significative!
Les gens abandonnent leur panier pour plusieurs raisons: cela peut être parce qu’ils ont été interrompus, qu’ils n’avaient pas leur carte de crédit sous la main, …
Imaginez le nombre de ventes que vous pourriez générer si vous pouviez faire une « piqûre de rappel » à toutes ces personnes via la publicité Facebook !

 

Il s’agit du type d’audience le plus puissant de Facebook.

 

3- Nous avons enfin les audiences similaires. Lorsque vous mettez en place une audience similaire, vous dites à Facebook de trouver les profils qui sont les plus similaires à une audience de base. Vous pouvez demander à Facebook de trouver les profils qui sont similaires à ceux de vos clients, par exemple. Ou alors ceux qui sont similaires à vos fans.

 

C’est aussi un mode de ciblage très puissant, qui est moins précis que les audiences personnalisées, mais qui permet de toucher un grand nombre de personnes avec des taux de conversion qui sont en général plus élevés qu’avec les audiences sauvegardées.

 

–> L’explication détaillée de la mise en place de chacune de ces audiences se trouve dans notre formation PRO « Rentable sur Facebook en 30 jours » avec des exemples concrets d’applications.

 

Concrètement, quelle différence un changement d’audience produit-il sur les résultats?

 

Quoi de plus concret qu’un exemple réel de campagne?

 

Nous avons récemment mis en place une campagne pour l’un de nos clients dans le secteur des châssis.
Le but de la campagne était de promouvoir leur dernière offre en date pour l’installation de châssis hyper isolants.

 

Nous avons donc mis en place 5 publicités liées à un formulaire Facebook destiné à récolter les coordonnées des personnes intéressées.
N’ayant pas assez de trafic sur leur site web ni d’activité sur leur page Facebook depuis un petit temps, nous n’avons pas pu utiliser les audiences personnalisées, ni les audiences similaires.

 

Nous devions donc obligatoirement passer par les audiences sauvegardées en visant des intérêts liés aux châssis (fenêtre, double vitrage, etc.).

 

Le ciblage initial était assez large. Voici comment était initialement définie la cible au niveau des intérêts:

 

 

Comme vous le voyez, nous avions pris comme cible les personnes intéressées par les châssis OU le double vitrage OU les fenêtres OU la rénovation.

 

Il suffit qu’une personne soit intéressée par l’un de ces intérêts pour être reprise dans notre audience.

 

Avec ce ciblage, nous avons initialement obtenu 6 prospects pour un budget de 24,00$ (ne faites pas l’erreur de notre client. Si vous paramétrez votre compte publicitaire en dollars à sa conception, vous ne pourrez plus modifier la devise par la suite!):

 

 

Nous avons ensuite décidé de prendre une cible plus précise en ciblant les personnes qui ont un intérêt pour des domaines liés à la construction et l’immobilier ET qui ont aussi un intérêt pour les châssis, les fenêtres ou le double vitrage.

 

Pour rentrer dans l’audience, une personne doit donc avoir un intérêt pour un des critères du premier groupe ET un des critères du deuxième groupe.

 

C’est un ciblage plus restrictif qui touchera des personnes qui ont un intérêt plus poussé pour le secteur puisqu’ils doivent répondre à deux critères.

 

On pourrait rajouter un 3ème groupe de critères pour être encore plus précis, mais nous n’aurions alors pas eu assez de personnes dans notre audience.

 

 

En utilisant ce ciblage, voici les résultats obtenus:

 

 

Cette fois-ci, 16 prospects avec un coût moyen de 18,14$, soit une baisse du coût moyen de 24% !

 

Tout ça en utilisant la méthode de ciblage la moins puissante de Facebook. Pas mal du tout!

 

–> Vous comprenez maintenant l’impact que peut avoir un changement d’audience sur vos résultats.

 

Rendez-vous dans notre formation PRO pour apprendre à utiliser les différentes audiences de manière professionnelle.
Cela changera complètement vos résultats!

 

À bientôt pour le 3ème pilier du (web)marketing.
Rémy Morthier

Rémy Morthier

Co-fondateur de l'agence digitale Publimats

Après avoir travaillé en tant que Consultant pour des Agences telles que PwC, Rémy a Co-fondé l’agence Publimats. Il est responsable de la création des publicités Facebook des 200 clients de l’agence et du suivi de leur résultat.

Il se charge également de la formation des collaborateurs au sein de Publimats et est responsable de la qualité de leur travail Marketing auprès des clients.

La formation « Rentable sur Facebook en 30 jours »

Apprenez à maitriser les techniques publicitaires utilisées en agence !

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Design complet !

Créez une page complète avec des appels à l'action design

Découvrir la vidéo ici

Le Divi Builder

Tout ce que vous devez Savoir en 50 minutes !

Découvrir la vidéo ici

Boostez votre productivité !

Plein d'astuces pour travailler + vite en créant un site.

Découvrir la vidéo ici

Soyez tenu au courant de la réouverture avant tout le monde!

Inscrivez-vous à notre PREMS ALERTE. Vous recevrez un email 24H avant tout le monde pour vous prévenir de la réouverture des inscriptions avec une réduction de 25% sur le prix de la formation !

Vous êtes bien inscrits à la PREM's Alerte ! =)

Share This